Ateliers & événements

Ateliers & Rencontres

Événements à venir

Conférence de Bernard Friot le 5 juin à 19h au Lycée Monge

Bernard Friot nous fait l’honneur de revenir à Chambéry !

Suite à la conférence de Nicolas Da Silva sur “la bataille de  la  sécu”  (4  mai),  Émanciper  /  Réseau  Salariat  Les  2 Savoie  organise  une  nouvelle  conférence  sur  cet  outil extraordinaire. 

Bernard nous montrera que le régime général de sécurité sociale  pourrait  être  le  support  d’une  transformation profonde de la société dans le sens de la souveraineté du peuple  sur  lui-même,  afin  de  construire  un  monde meilleur,  dont  les  citoyen·nes  décideront  collectivement les contours.

1ère partie, 18h30 : présentation de la sécurité sociale de l’alimentation, par Émanciper

Entrée libre. Participation au chapeau. 

Intermède musical après la conférence.

Repas partagé : chacun·e est invité·e à y contribuer. 

Prochaines réunions mensuelles

Voici les dates des prochaines réunions mensuelles en 2024:   jeu 13 juin, ven 12 jul, mar 10 sept, mer 9 oct, jeu 7 nov, ven 6 déc.

Lieu : Maison des Associations (MDA) de Chambéry, à 19h (sauf exception signalée à l’avance).
1 h/1h30 d’accueil des nouveaux, de retour sur les événements passés et organisation des actions à venir.

1h/1h30 d’atelier, présentations, discussions de fond.

Ouvertes à tous, nous contacter au mail habituel (emanciper@riseup.net) ou venir!

PROCHAINE REUNION jeudi 13 juin à 19h à la maison des associations

L’ordre du jour est le suivant:

1. Organisation

2. Sujet de fond: autoformation!
On discutera librement d’un sujet, et s’il y a des nouvelles et nouveaux, on leur présentera les idées d’Emanciper / Réseau Salariat. 

NB: les réunions mensuelles se veulent conviviales avec un repas partagé (chacun apporte quelque chose).

Plus de détail prochainement. Entrée libre comme toujours. 

Evénements passés

Conférence de Nicolas Da Silva: la bataille de la sécu

Nicolas Da Silva, maître de conférences en sciences économiques à
la Sorbonne Paris Nord, nous a parlé de l’histoire et des enjeux du régime général de sécurité
sociale.
Il a montré que le régime général de sécu et l’État social s’opposent frontalement, le premier
étant au départ un système d’auto-gestion par les intéressés eux-mêmes. L’État social, lui, est
né de la guerre et du contrôle des populations. Il ouvre la voie à un capitalisme sanitaire au
service d’intérêts privés. Il est donc urgent de reprendre le pouvoir sur la Sécu et d’en refaire
un outil démocratique au service du bien commun.